Die Präsentation wird geladen. Bitte warten

Die Präsentation wird geladen. Bitte warten

« …ces messieurs les pédagogues que les savants qualifient à présent si volontiers de pédants à linverse deux-mêmes, et qui tournent en dérision tout savoir.

Ähnliche Präsentationen


Präsentation zum Thema: "« …ces messieurs les pédagogues que les savants qualifient à présent si volontiers de pédants à linverse deux-mêmes, et qui tournent en dérision tout savoir."—  Präsentation transkript:

1 « …ces messieurs les pédagogues que les savants qualifient à présent si volontiers de pédants à linverse deux-mêmes, et qui tournent en dérision tout savoir fondé sous le nom de pédanterie… » Aufklärung, périodiques savants et popularisation du savoir … die Herren Pädagogiker, die die Gelehrten itzt so gern im Gegensatz von sich Pedanten nennen, und alles gründliche Wissen unter dem Namen von Pedanterey verspotten…, in Basel, bey Carl Aug. Serini: Ueber Pedanterie und Pedanten, als eine Nahrung für die Gelehrten des XVIII. Jahrhunderts Bog. in 8, in Allgemeine Literatur-Zeitung, vol. 4, 1787, col , ici 70. Claire Gantet Akademie der Wissenschaften zu Göttingen Gelehrte Journale und Zeitung als Netzwerke des Wissens in der Zeit der Aufklärung

2 Introduction eruditio, Gelehrsamkeit Johann Georg Walch, Philosophisches Lexicon, 1726, « Gelehrsamkeit », col Johann Georg Heinzmann ( ), Appell an meine Nation. Über die Pest der deutschen Literatur (Berne 1795), reprint Hildesheim, 1977 (Texte zum literarischen Leben um 1800, t. 1), p , 412. Friedrich Nicolai, éditeur de lAllgemeine deutsche Bibliothek (= Bibliothèque allemande générale )

3 1. Entre universités et salons : Christian Thomasius et le combat public contre la pédanterie 1688 Monatsgespräche (Conversations mensuelles) 1682 Acta erudiorum édités à Leipzig par Otto Mencke Ulrik Huber, Oratio de Paedantismo, a) Pédanterie : histoire dun mot Grammaticus humaniste / scolastique médiévale chapitres « Du pédantisme » et « De linstitution des enfants » des Essais (I 25) de Montaigne b) Pédants, auteurs et public Denis de Sallo, léditeur du Journal des Sçavans (1665) c) Journal savant et conversations de personnes privées sur la place publique

4 2. Critiques et politisations vers 1750 a) Habitus lettré et culture de la recension : critiques et défenses Johann Burkhard Mencke ( ), Charlataneria Eruditorum Declamationes duae, Leipzig Recension dans les Deutsche Acta eruditorum, Hebdomadaires moraux (moralische Wochenschriften). Johann Christoph Gottsched ( ), Vernünftige Tadlerinnen (Blâmeuses raisonnables), Johann Heinrich Zedler (éd.), Grosses Universal-Lexicon, « Pädanterey ». Johann Christoph Gottsched (éd.), Das Neueste aus der anmuthigen Gelehrsamkeit (Les dernières nouvelles de lérudition grâcieuse) : discours De doctore umbratico tenu par David Ruhnken ( ) en 1761.

5 b) Abus de puissance et politisation : le Jugement de Maupertuis (1752) Jugement de lAcadémie royale des sciences et belles-lettres sur une lettre prétendue de M. de Leibnitz du 13 avril Samuel König ( ), contribution parue dans les Acta eruditorum. Pierre Moreau de Maupertuis ( ). Ernst Christoph von Manteuffel. Christian Wolff. Societas Alethophilorum. Technique de la recension. « recensere » / appréciation. Recensions: Neue Zeitungen von gelehrten Sachen (Nouveaux journaux de choses savantes), Göttingische gelehrte Zeitungen, etc. Samuel König, Appel au public, Leyde, 1752.

6 Voltaire, Diatribe du docteur Akakia, médecin du pape. Christlob Mylius, lettre à Albrecht von Haller, 22 août David Ruhnken. c) Les nouveaux-venus de la République des Lettres Gottsched, Deutsche Gesellschaft (Société allemande). Bourgeoisie des talents (die Gebildeten). Friedrich Gottlob Klopstock ( ), Die deutsche Gelehrtenrepublik: Ihre Einrichtung, ihre Gesetze, Hambourg, 1774 (La République des lettres allemande : son organisation, ses lois). Recension de Moses Mendelssohn dans lAllgemeine deutsche Bibliothek (Bibliothèque générale allemande), Hamburgische Dramaturgie de Gotthold Ephraim Lessing. Christian Adolph Klotz ( ), Bibliothek der schönen Wissenschaften (Bibliothèque des belles sciences). Gelehrte / Gebildete

7 3. Science et espace public (années ) Volksaufklärung, « Lumières destinées au peuple » Magazin zur Erfahrungsseelenkunde (Magazine de science de lâme expérimentale) édité dans les années par Karl Philipp Moritz, Karl Friedrich Pockels et Salomon Maimon. Johann Georg Heinzmann, Appel an meine Nation. Über die Pest der deutschen Literatur (Berne 1795). Mencke. Johann Georg Schlosser ( ) (anon.), Ueber Pedanterie und Pedanten, als eine Wahrnung für die Gelehrten des XVIII. Jahrhunderts, Bâle, 1797 (Sur la pédanterie et les pédants : un avertissement aux savants du XVIIIe siècle). Johann Heinrich Christoph Beutler et Johann Christoph Friedrich Guts (dir.), Allgemeines Sachregister über die wichtigsten deutschen Zeit- und Wochenschriften, Leipzig,

8 Conclusion Immanuel Kant, Beantwortung der Frage: Was ist Aufklärung? »,, Berlinische Monatsschrift, éd. par Johann Erich Biester et Friedrich Gedike, Berlin, Haude & Spener, décembre 1784, p


Herunterladen ppt "« …ces messieurs les pédagogues que les savants qualifient à présent si volontiers de pédants à linverse deux-mêmes, et qui tournent en dérision tout savoir."

Ähnliche Präsentationen


Google-Anzeigen